Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleus : Toniutti MVP
Photo : plusliga.pl
12/02/2018
Le Journal des Bleus : Toniutti MVP
Le week-end a été profitable aux Français de Pologne qui ont tous gagné, avec mention spéciale à Benjamin Toniutti, élu MVP avec le leader, Zaksa, tandis que Varsovie, emmené par un Antoine Brizard qui vient de prolonger deux ans, s’est emparé de la deuxième place.
Pologne

La 20e journée de la PlusLiga a souri aux Français de Pologne, puisqu’ils ont tous gagné : le leader, Zaksa, avec un Benjamin Toniutti élu MVP, a battu Lubin en trois manches (25-22, 25-23, 25-23). De son côté, Varsovie, emmené par Antoine Brizard (4 points dont 3 aces), qui a prolongé pour deux ans son contrat avec le club de la capitale, s’est imposé 3-1 à Szczecin (25-27, 25-22, 25-16, 25-23) et s'est du coup emparé de la deuxième place aux dépens de Belchatow, tandis que Resovia, désormais quatrième, est allé gagner 3-0 à Zawiercie (25-21, 25-19, 25-23), grâce notamment aux 12 points de Thibault Rossard (48% en attaque, 1 ace et 1 bloc).

Ligue A


Nouveau changement de leader ce week-end en tête de la Ligue A : profitant de la défaite du Paris de Franck Lafitte (6 points dont 3 blocs) et Nicolas Rossard à Nice (25-22, 14-25, 25-16, 26-24), Chaumont a repris la première place à son rival suite à sa victoire difficile sur une équipe de Rennes qui prend un précieux point dans la course au maintien (25-21, 23-25, 23-25, 25-23, 15-13). Stephen Boyer, à 49% en attaque, a inscrit 20 points pour les champions de France, Jonas Aguenier 5, tandis que dans les rangs bretons, Kevin Le Roux a totalisé 19 points (14/37 en attaque, 3 aces et 2 blocs). Le point pris par le Rennes Volley 35 en Champagne lui permet de garder ses distances avec le dernier, Toulouse, qui, à domicile, s’est incliné au tie-break face à Sète (25-21, 22-25, 22-25, 25-19, 13-15) malgré 11 points (dont 5 blocs) de Barthélémy Chinenyeze, et voit se rapprocher le spectre de la relégation.
Dans la course aux places qualificatives pour les playoffs, Nantes-Rezé, huitième et pour l’instant dernier qualifié, a fait une des bonnes opérations de la 17e journée en dominant Montpellier, sixième, en quatre sets (27-25, 27-25, 18-25, 25-21) malgré une grosse performance de Jean Patry, auteur de 28 points, à 58% en attaque (26/45) et 2 aces, ce qui lui permet de passer au troisième rang au classement des meilleurs marqueurs de la Ligue A (353 points) devant Stephen Boyer (346).

Italie

Plus que quatre journées de saison régulière en Super Lega et les positions sont en train de se figer en ce qui concerne la tête du classement : en remportant le choc de la 22e journée dimanche face à la Lube Civitanova de Jenia Grebennikov (23-25, 25-22, 25-19, 25-20), Pérouse est quasiment assuré de terminer cette saison régulière en tête, leader avec 7 points d’avance sur l’équipe des Marches qui, elle-même, possède deux longueurs d’avance sur Modène. La formation d’Earvin Ngapeth, auteur de 20 points, tous en attaque (56%), a de son côté dû remonter deux sets pour s’imposer à domicile aux dépens de Tonno Callipo (29-31, 20-25, 25-14, 25-21, 17-15). Dans la course aux playoffs, les positions se resserrent de la sixième à la neuvième place avec quatre formations en quatre points, dont une qui restera sur le carreau. Ce week-end, Piacenza, septième, a chuté à Trentino (25-22, 25-19, 27-25) malgré les 13 points de Trévor Clevenot (63% en attaque), tandis que Ravenne, huitième, a dominé Latina en trois sets (25-17, 25-18, 28-26) avec 6 points pour Nicolas Maréchal (3/10 et 3 aces) dans les rangs des vainqueurs, 5 pour Nicolas Le Goff (dont 2 aces) dans ceux des vaincus.

Turquie

A trois journées de la fin de la saison régulière, Fenerbahçe s’est imposé 3-1 ce week-end face à Inegöl BLD (22-25, 29-27, 25-21, 25-18), grâce notamment à un Guillaume Quesque efficace en attaque (67%, 10/15, et un ace), la formation stambouliote occupe désormais la deuxième place du classement derrière Halkbank Ankara.