Accueil >>
HOME
Actualités FFVB
Voir tout
14/07/2018
Euro U20-La France bute sur l'Italie
Opposée à l'un des favoris de la compétition pour son entrée en lice dans le Championnat d'Europe U20, l'équipe de France juniors a bien résisté mais s'est inclinée en trois manches (26-28, 18-25, 24-26). Prochain match dimanche contre la Belgique, pays hôte.
Le tirage au sort de l'Euro U20 en Belgique et aux Pays-Bas avait réservé une entrée en matière particulièrement corsée à la France, face à la redoutable sélection italienne, désignée comme l'un des "deux épouvantails du tournoi" (avec la Russie) par l'entraîneur tricolore Jocelyn Trillon. Ce samedi au Sportcampus Lange Mute de Courtrai, l'équipe de France juniors a donc livré une rude bataille et posé des problèmes aux Transalpins. Si elle n'a pu décrocher la victoire en ce jour de fête nationale, cette expérience lui servira forcément pour la suite.

"On a démarré ce match avec une équipe très classique, explique Jocelyn Trillon, avec Lucas Soldner à la passe et capitaine, Célestin Cardin à la pointe, en réceptionneurs-attaquants Pierre Derouillon et François Rebeyrol, et au centre Maxime Roatta et Pierre Toledo, avec Luca Ramon en libéro. Le score, 3-0, est sans appel, mais je retiens du positif, dans le sens où on fait deux sets très serrés, notamment le premier. Mais on pêche toujours dans les mêmes erreurs, il y a dix fautes par set et on sait que face à une équipe prétendante au titre comme l'Italie, il faut être à six ou sept fautes par set."

Dans la première manche, cependant, les Bleuets se remettent de leurs erreurs et parviennent à pousser les Italiens dans leurs retranchements. "Sur le premier set on a réussi à matcher avec eux et à sauver des balles de set, note le coach français. A partir du moment où on arrive à mettre un peu de continuité dans notre jeu, on fait des points en bloc-défense, les autres font des erreurs et on arrive à recoller." Les Italiens réussissent toutefois à s'en sortir (28-26) et poursuivent sur leur lancée dans le deuxième set.

Les joueurs de Monica Cresta se détachent en effet rapidement dans le deuxième acte, un scenario qui leur convient à merveille. "Les équipes comme l'Italie sont terribles lorsqu'elles sont devant au score, parce qu'elles déroulent et continuent sur leur niveau de jeu, donc c'est très difficile de recoller lorsqu'on a 4 ou 5 points de retard", analyse Jocelyn Trillon. Dominés dans le deuxième set (18-25), les Français vont reprendre le bras de fer dans la troisième manche.

Célestin Cardin (14 points sur l'ensemble du match), Pierre Derouillon (13 points) et leurs partenaires ne lâchent plus rien et tiennent la dragée haute aux Italiens, qui se retrouvent même avec une balle de set à sauver à 24-23. "On a eu quelques balles importantes pour gagner le troisième, mais on a fait des fautes, on n'a pas suffisamment osé", regrettait l'entraîneur tricolore. L'Italie en profite pour clore l'affaire en trois manches (24-26 dans la troisième), malgré quelques sueurs froides.

Pour les Bleuets, il y a donc beaucoup d'enseignements à tirer pour la suite du tournoi. "Il faut oser, il faut arriver à être davantage dans nos valeurs collectives, souligne Jocelyn Trillon, mais il faut aussi être positif, parce que l'équipe italienne joue très bien au volley, commet peu de fautes et on n'est pas loin de cette équipe-là." Dès le prochain match, ce dimanche (17h30), les jeunes Français se verront proposer un nouveau défi face au pays hôte, la Belgique, et à son jeu tout en vivacité. "Il va y avoir un vrai duel attaque-bloc, prévient le coach tricolore. Il va falloir qu'on arrive à les empêcher de développer ce jeu très rapide qu'ils affectionnent particulièrement."

  
 

PROGRAMME DES RENCONTRES


14/07/18
15:00 TURQUIE - RUSSIE 1/3
17:30 BELGIQUE POLOGNE 3/0
20:00 ITALIE-FRANCE
3/0 28-26 25-18 26-24
feuille de stats
photos


15/07/18
15:00 RUSSIE - POLOGNE
17:30 FRANCE - BELGIQUE
20:00 TURQUIE - ITALIE

16/07/18
15:00 POLOGNE - FRANCE
17:30 RUSSIE - ITALIE
20:00 BELGIQUE - TURQUIE

18/07/18
15:00 RUSSIE - FRANCE
17:30 TURQUIE - POLOGNE
20:00 ITALIE - BELGIQUE

19/07/18
15:00 FRANCE - TURQUIE
17:30  POLOGNE - ITALIE
20:00 BELGIQUE - RUSSIE


Les 2 premiers sont qualifiés pour des demi-finales

tous les matchs : www.cev.lu




 
 
LE GROUPE FRANCE

:
Passeurs : Lucas Soldner, Thomas Gill
Réceptionneurs-attaquants : François Rebeyrol, Pierre Derouillon, Théo Faure,
Centraux : Pierre Toledo, Maxime Roatta, Boris Agesilas
Pointus : Maxime Laumon, Célestin Cardin
Liberos : Luca Ramon, Louis Pineau

Le staff : Jocelyn Trillon (entraîneur), David Vaseux, Benoît Ognier (entraîneurs adjoints), Aurélie Ribaut (médecin), Francis Mombo (kiné), Valentin Routeau (statisticien)