Accueil >>
HOME
09/08/2018
Série 1 : Place aux finales à Anglet
Les finales du Championnat de France Série 1 se disputent de vendredi à dimanche à Anglet. Si le duo Laura Longuet/Vendula Haragova fait office de favori dans le tableau féminin, la compétition s’annonce très ouverte côté masculin.
Après Dijon, Orléans, Torcy, l’île de Ré, Saintes, Le Touquet, Montbéliard et Saint-Quay-Portrieux le week-end dernier, le Championnat de France Série 1 s’achève de vendredi à dimanche à Anglet avec les finales, organisées sur la Plage des Sables d’Or par le club d’Anglet Olympique Volley-Ball, qui décerneront les titres féminin et masculin de champion de France.

Dans le tableau féminin, vu leur domination depuis le début de la saison (elles ont remporté tous les tournois sur lesquels elles se sont alignées), la victoire semble promise à Laura Longuet et Vendula Haragova (triple championne de France en 2014, 2016 et 2017, alors associée à Michaela Formankova), même si ces dernières devront se méfier de la concurrence des internationales tricolores Lézana Placette et Ophélie Lusson, qui pourraient très bien jouer les trouble-fête. Victorieuses à Saintes fin juin et toujours placées depuis le début de la saison, Zoé Cazalet et Morgane Faure viseront également le podium, tandis que les jeunes Clémence Vieira/Mia Séverine Guyot-Polverini, mais aussi les tandems Alexandra Ferreira/Julia Hodl, Anne-Laure Margirier/Adrianne Ekame et Marion Bernard/Célia Molinos auront leur mot à dire, tout comme Pia Szewczyk/Marie Nevot qui bénéficient d’une wild-card de la Direction technique nationale.

Du côté masculin, les jeux semblent très ouverts avec plusieurs duos candidats au titre : triple champion de France en titre (avec Maxime Thiercy), Romain Di Giantommaso va tenter le quadruplé, associé cette fois à Jérémy Silvestre qui, avec Adrian Caravano, s’est imposé dimanche dernier à Saint-Quay. Le même Adrian Caravano qui fera de son côté équipe avec Tristan Szapiro, tandis que Timothée Platre formera un duo ambitieux avec Arnaud Loiseau, ce qui sera également le cas de celui formé par Olivier Barthélemy et Edouard Rowlandson, auteur cette saison d’un retour remarqué sur le circuit, lui qui était jusqu’en juin 2016 le partenaire de Youssef Krou en équipe de France. Les jeunes Vivien Tournier/Paul Nicole sont également des candidats au podium, tout comme les habitués du Championnat de France que sont les tandems Martel Bosqui/Florian Gosselin et Pierre Basset/Jérémy Ullmann.