Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleues : Débuts réussis pour Gicquel et Nantes
Photo : Nantes Media/LNV
24/10/2018
Le Journal des Bleues : Débuts réussis pour Gicquel et Nantes
La saison de Ligue A vient de reprendre avec une 1ère journée qui a eu lieu mardi. Retour sur les performances des joueuses de l’équipe de France.
Cette première levée du Championnat de France avait débuté vendredi dernier par un affrontement entre le champion 2017, Mulhouse, et Venelles, et c’est la formation alsacienne, avec sa libero Léa Soldner, qui s’était imposée en trois manches (25-22, 25-20, 25-12) face à l’équipe de Félix André, au sein de laquelle Pauline Martin (3 points) était titulaire. Pendant que la journée se poursuivait mardi soir, l’ASPTT disputait le match aller du premier tour de la Ligue des champions à Pale (Bosnie), avec là encore une victoire, cette fois en quatre sets (25-15, 25-18, 27-29, 25-19), match au cours duquel Léa Soldner était encore titulaire au poste de libero, tandis que Lisa Jeanpierre est entrée en jeu (2 points).

Pour revenir à la Ligue A, Isaline Sager-Weider et Lara Davidovic ont joué mardi leur premier match officiel avec le Stade Français Paris-Saint-Cloud, avec à la clé une difficile victoire face au promu Marcq-en-Baroeul (29-27, 21-25, 23-25, 25-21, 15-8), et 11 points pour la centrale internationale (dont 4 blocs), 8 pour la pointue (29% en attaque). Débuts aussi du côté de Nantes pour Lucille Gicquel (photo, à droite) face au champion de France, Béziers, et c’est l’équipe désormais dirigée par Cyril Ong, qui officiait jusqu’à la saison dernière sur le banc biterrois, qui s’est imposée en cinq sets (25-22, 21-25, 25-14, 19-25, 15-11), avec 19 points côté nantais pour la pointue de l’équipe de France (15/44 en attaque, 3 blocs, 1 ace), 25 dans les rangs de Béziers pour la capitaine des Bleues Juliette Fidon (42% en attaque, 3 blocs), meilleure marqueuse du match.

Du côté du Cannet, l’équipe locale, avec Amandine Giardino titulaire au poste de libero, s’est fait surprendre par Chamalières (25-20, 25-23, 13-25, 27-25), tandis que le promu Mougins, avec Juliette Oliveira Souza (14 points, 10/30 en attaque, 4 aces), s’est incliné à domicile lors du derby face à son voisin du RC Cannes (25-23, 18-25, 25-17, 25-13), emmené par Helena Cazaute (7 points, 37% en attaque) et une Christina Bauer très en vue (16 points, 15/27 en attaque, 1 bloc). En Lorraine, Vandoeuvre-Nancy, avec la libero Manon Bernard, a dominé Saint-Raphaël en trois sets (25-18, 25-16, 26-24).

Enfin pour ses grands débuts en Ligue A, l’équipe d’Avenir 2024, est loin d’avoir démérité, battue en quatre sets au CREPS de Toulouse par Quimper (21-25, 25-19, 25-20, 25-22), avec Eva Elouga au centre (4 points) et une Amandha Sylves très percutante en attaque (22 points à 74% d’efficacité offensive !). Dans les rangs bretons, Nina Stojiljkovic (2 points) était titulaire à la passe.

Seule Tricolore évoluant à l’étranger, plus précisément en Serie A2 italienne, Alexandra Dascalu en est de son côté déjà à la 3e journée : la pointue tricolore s’est bien installée dans sa nouvelle équipe de Baronissi avec 18 points lors de son premier match (défaite 3-1 à Orvietto), 11 pour son deuxième (0-3 contre Mondovi) et 16 (dont 4 aces) le week-end dernier face à Pinerolo (défaite 3-2).