Accueil >>
HOME
24/08/2018
TQCE: Les Bleues à une marche de l’Euro
En cas de victoire ce samedi en Géorgie (14h), l’équipe de France féminine décrochera son billet pour l’Euro 2019. Ce serait une première depuis six ans.
Plus qu’une. L’équipe de France féminine a négocié à la perfection son début de parcours dans le tournoi de qualification pour le champion d’Europe, en remportant ses trois premiers matchs, à chaque fois en trois sets s’il vous plait. Mais il reste encore un petit succès à aller chercher pour que les Bleues assurent définitivement leur place au prochain Euro, qui aura lieu l’an prochain (en Hongrie, Slovaquie, Pologne et Turquie). Une compétition à laquelle la France n’a plus participé depuis 2013.

C’est donc avec cet unique objectif en tête qu’Emile Rousseaux, ses joueuses et son staff ont pris la direction de Tbilissi, en Géorgie, pour un voyage de plus de 15 heures depuis leur camp de base de Belfort. "C’était long, ce n’est pas une destination facile à atteindre, confirme l’entraîneur adjoint des Bleues, Félix André. On est arrivé à 3h30 du matin heure locale (dans la nuit de jeudi à vendredi, ndlr), donc on n’était pas dans les chambres avant 5h. Ça fait partie du jeu et de ce format de compétition, qui nous amène parfois à visiter des pays lointains."

Sur la lancée du match aller

Les Bleues voyagent donc dans des contrées éloignées, mais en terrain connu sur le plan volley. Elles retrouvent en effet une équipe de Géorgie battue mercredi soir au Phare de Belfort, mais qui avait vendu chèrement sa peau malgré la défaite en trois sets (25-21, 25-22, 25-13). "Je vais demander du respect pour cette équipe de Géorgie, confiait ainsi Emile Rousseaux après le succès de son équipe. Il y a deux ou trois joueuses qui valent vraiment la peine. A côté, c’est plus faible, c’est sûr. Mais la n°13 (Ann Kalandadze, 19 ans), par exemple, est une joueuse qui vaut vraiment la peine."

L’avantage, c’est que, même si le délai est très court entre les deux rencontres, si l’on tient compte du long déplacement, les Bleues connaissent maintenant cette équipe de Géorgie, ce qui permet de gagner du temps au niveau de la préparation du match. "On aura bien le match aller en tête, on sait très bien ce qu’il s’est passé. Je pense que le match sera encore bien préparé", confirme ainsi la capitaine Juliette Fidon.

"On fait quelques réajustements,
explique Félix André. On bosse beaucoup sur la dernière vidéo pour voir ce qu’ils ont entrepris, ce que nous on a entrepris et qui a marché. On va essayer d’appuyer sur ce qu’on voulait faire lors du premier match, et qui n’a pas marché, ou en tout cas pas autant qu’on le souhaitait." Si jamais cela devait mal se passer samedi en Géorgie (14h, heure française), les Bleues auront deux autres matchs en janvier, face au Portugal et au Danemark, pour éventuellement valider leur qualification pour cet Euro 2019.


PROGRAMME ET RESULTATS
 
15 août 2018 à BELFORT (FRA)

FRANCE / DANEMARK 3-0

25-18, 25-14, 25-21

> La feuille de match

> Les photos


19 août 2018

PORTUGAL / FRANCE 0-3

26-24, 25-18, 25-12

> La feuille de match

> Les photos


22 août 2018 à BELFORT (FRA)

FRANCE / GEORGIE 3-0

25-21, 25-22, 25-13

> La feuille de match

> Les photos


25 août 2018
GEORGIE / FRANCE

5/6 Janvier 2019 à BELFORT
FRANCE / PORTUGAL

9 Janvier
DANEMARK / FRANCE




DIFFUSION SUR LA PAGE FACEBOOK
EQUIPES DE FRANCE DE VOLLEY-BALL








GROUPE FRANCE

>> Cliquez sur le nom pour accéder à la bio

1.CAZAUTE Héléna Récep/Attaquante 17/12/97 RC CANNES
2. AMALRIC Oriane Passeuse 11/10/90 BORDEAUX
3. GIARDINO Amandine Libéro 30/03/95 LE CANNET
4. BAUER Christina Centrale 01/01/88 RC CANNES
5. MARTIN Pauline Centrale 20/10/95 PAYS D’AIX VENELLES V.B.
7. DAVIDOVIC Lara Pointue 13/12/97 SAINT-CLOUD PARIS SF
8. BERNARD Manon Libéro 23/01/95 VANDOEUVRE-NANCY VB
9. STOJILJKOVIC Nina Passeuse 01/09/96 QUIMPER VOLLEY 29
11. GICQUEL Lucille Pointue 13/11/97VB NANTES
12. SAGER-WEIDER Isaline Centrale 05/07/88 SAINT-CLOUD PARIS SF
16. FIDON Juliette Récep/Attaquante 28/10/96 BEZIERS VB
17. DASCALU Alexandra Pointue 17/04/91 BARONISSI (Ita)
20. JEANPIERRE Lisa Récep/Attaquante 28/07/99 ASPTT MULHOUSE
21. ELOUGA Eva Centrale 14/10/99 IFVB

STAFF

Le staff : Emile Rousseaux (entraîneur principal), Félix André (entraîneur adjoint), Laurent Delacourt (entraîneur adjoint), Emmanuel Fouchet (manager), Cédric Mangione (kiné), Grégoire Besse (scout), Adrian Cangelosi (médecin)
 
 BLLETTERIE


> Achetez vos billets en ligne









PRESSE



Téléchargez le Dossier de Presse

  

Pour vous accréditer, cliquez ici