Accueil >>
HOME
(Miniature) France-Pays-Bas, attention danger !
(C) Julien Crosnier/FFVolley
16/09/2018
France-Pays-Bas, attention danger !
Auteur A.C., à Roussé
Après une journée de répit, l’équipe de France retrouve ce soir (19h30, heure française) l’Arena Monbat de Roussé pour son quatrième match de la poule B du Championnat du monde face aux Pays-Bas. Une formation néerlandaise qui a créé une très grosse surprise samedi en battant le champion olympique brésilien.
Après trois journées dans la poule B, les cartes ont été totalement redistribuées samedi par les Pays-Bas, vainqueurs à la surprise générale du Brési (3-1). Du coup, alors que les Français pensaient sur leurs deux derniers matchs de poule se battre pour la deuxième place derrière le Brésil, la première leur est de nouveau accessible (ce qui les enverrait à Bologne au deuxième tour), à condition, bien sûr, de gagner ces deux matchs, face aux Pays-Bas ce dimanche soir, contre le Canada, leader provisoire de la poule, mardi.

La tâche n’est pas insurmontable, mais la victoire néerlandaise samedi prouve qu’avec cette équipe, qui avait posé maints problèmes aux hommes de Laurent Tillie il y a un an à l’Euro à Katowice (victoire 3-2 après trois balles de match contre eux sauvées) et qu’ils ont battue 3-0 à Sète il y a un mois en match de préparation au Championnat du monde, il faut s’attendre à tout, notamment au meilleur. "Ils ont beaucoup d’arguments offensifs, avec, des grands gabarits qui sautent haut et tapent fort, notamment Nimir qui est capable de sortir un match de fou. Il va falloir les faire déjouer, donc être meilleurs que face à l’Egypte", résume le manager des Bleus, Arnaud Josserand. Samedi, l’ancien Poitevin Nimir n’était pas titulaire, et c’est le désormais ex-Parisien (il a signé à Fenerbahçe
) Wouter Ter Maat qui l’a avantageusement remplacé (16 points), bien secondé par Thijs Ter Horst (15 points) et Michael Parkinson (13), qui ont réussi à faire plier le Brésil.

"C’est une équipe qui devient très très dangereuse quand elle réceptionne bien, avec des attaquants potentiellement très puissants, c’est aussi une équipe physique au bloc, il va falloir bien tenir la réception et surtout bien servir", ajoute le passeur tricolore Benjamin Toniutti. Bref, pour passer l’obstacle, les Bleus devront augmenter leur niveau de jeu, eux qui ont pu bénéficier samedi d’une journée de répit bienvenue, aux dires du capitaine : "Ce jour de repos a fait beaucoup de bien parce que physiquement et mentalement, c’est dur d’enchaîner trois matchs en trois jours, surtout avec le gros combat qu’on a livré contre le Brésil". Et l’intéressé d’ajouter : "Le début de compétition est positif d’un point de vue comptable, même si on est frustrés d’avoir perdu contre le Brésil.
 Maintenant, les deux prochains matchs vont être décisifs pour la suite de la compétition, car ce sont deux équipes qui devraient être au deuxième tour, c’est très important d’engranger le maximum de points".

Effectivement, si elle est désormais sûre d’être au deuxième tour avec ses deux victoires et ses 7 points, l’équipe de France en veut plus et c’est bien la première place de la poule B qu’elle lorgne, ce qui passe par un sans-faute contre deux bonnes équipes, donc par du meilleur volley. "L’équipe se cherche encore un peu, elle se met petit à petit en place, j’espère que ça ne va aller que crescendo pour arriver sur la deuxième poule avec le niveau de jeu qu’il faudra pour battre tout le monde", conclut Arnaud Josserand. 
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le point sur les poules. Après une semaine de compétition, chacune des 24 équipes en lice dans le Championnat du monde a joué trois matchs. Dans la poule A, l'Italie fait pour l'instant un sans-faute, tout comme la Slovénie, les deux équipes se disputeront la première place mardi lors du dernier match de la poule, tandis que pour les deux dernières places qualificatives au deuxième tour, tout reste ouvert entre la Belgique, l'Argentine et le Japon. Dans la poule B, celle de la France, le Canada est la seule équipe invaincue, assuré d'être au deuxième tour, tout comme la France, tandis que les Pays-Bas et le Brésil devraient suivre, reste à savoir dans quel ordre termineront les quatre équipes. Dans la poule C, les Etats-Unis ont créé la sensation samedi en battant la Russie (3-1), ils sont en tête devant la Serbie (deux victoires, une défaite) et la Russie, la quatrième place semble promise à l'Australie. Enfin dans la poule D, la Pologne et l'Iran ont gagné leurs trois matchs et se disputeront sans doute la première place lundi, même si la Bulgarie (deux victoires, une défaite) peut encore y prétendre, la quatrième place va se jouer entre la Finlande et Cuba.

PROGRAMME et RESULTATS


POULE B A ROUSSÉ (BULGARIE)

HEURES FRANCAISES

12/09/18
13h00 FRANCE / CHINE 3-0 (25-20, 25-21, 25-17)
>
 La feuille de match
> Les photos

16h00 PAYS-BAS / CANADA 0-3 (15-25, 23-25, 18-25)
19h30 BRESIL / EGYPTE 3-0 (25-17, 25-22, 25-20)


13/09/18
16h00 EGYPTE / CANADA 0-3 (25-27, 28-30, 19-25)
19h30 BRESIL / FRANCE 3-2 (25-20, 25-20, 21-25, 25-23, 15-12)
> La feuille de match
> Les photos

14/09/18 
16h00 CHINE / PAYS-BAS 1-3 (21-25, 13-25, 25-23, 13-25)
19h30 FRANCE / EGYPTE 3-0 (25-22, 25-23, 25-16)
> La feuille de match
>
 Les photos

15/09/18
16h00 CANADA / CHINE 3-1 (25-22, 25-19, 21-25, 25-23)
19h30 PAYS-BAS / BRESIL 3-1 (21-25, 25-20, 25-20, 25-21)

16/09/18
16h00 CHINE / EGYPTE
19h30 PAYS-BAS / FRANCE

17/09/18
16h00 EGYPTE / PAYS-BAS 
19h30 BRESIL / CANADA

18/09/18
16h00 CHINE / BRESIL
19h30 CANADA / FRANCE
 

DIFFUSION SUR LA CHAINE L'EQUIPE


Diffusion des matchs de l'Equipe de France en direct
 





LE GROUPE FRANCE


2 - GREBENNIKOV Jénia - Libero - 13/08/90 - TRENTO (ITA)

4 - PATRY Jean - Pointu - 27/12/96 - MONTPELLIER VOLLEY UC (FRA)

6 - TONIUTTI Benjamin - Passeur - 30/10/89 - ZAKSA KEDZIERZYN-KOZLE (POL)
7. TILLIE Kevin Récep/Attaquant 02/11/90 PEKIN (CHI)
8 - LYNEEL Julien - Récep/Attaquant - 15/04/90 - JASTRZĘBSKI WĘGIEL (POL)
9 - NGAPETH Earvin - Récep/Attaquant - 12/02/91 - KAZAN (RUS)
10 - LE ROUX Kévin - Central - 11/05/89 - SADA CRUSEIRO (BRE)
11 - BRIZARD Antoine - Passeur - 22/05/94 AZS POLITECHNIKA WARSZAWSKA (POL)
12 - BOYER Stephen - Pointu - 10/04/96 - VÉRONE (ITA)
14 - LE GOFF Nicolas - Central - 15/02/92 -  TOP VOLLEY LATINA (ITA)
15 - MOUIEL Jeremie Libéro 04/05/95 AS CANNES
16- BULTOR Daryl- Central - 17/11/1995 - ARAGO SETE
18 - ROSSARD Thibault - Récep/Attaquant - 28/08/93 - RESOVIA RZESZOW (POL)
21 - CHINENYEZE Barthelemy - Central - 28/02/98 TOURS VB (FRA)

STAFF


Entraîneur : Laurent TILLIE
Entraîneur adjoint : Cédric ENARD
Entraîneur adjoint : Vincent PICHETTE
Manager : Arnaud JOSSERAND
Docteur :  Eric VERDONCK
Kinésithérapeute:  Jean-Paul ANDREA
Préparateur physique : Olivier MAURELLI
Statisticien : Paolo PERRONE

 

INFOS UTILES 


>> Site officiel de la compétition
 
>> Téléchargez le Dossier de Presse (MàJ - 5 sept)

               

 POULES

 

 


 

FORMULE SPORTIVE

 

1ère phase de poule 12-18 septembre


7 jours de compétition
équipes classées 1 à 4 qualifiées
équipes classées 5 et 6 éliminées

Poule A (à Florence) : Italie, Argentine, Japon, Belgique, Slovénie, Rép.Dominicaine
Poule B (à Ruse) : Brésil, Canada, France, Égypte, Chine, Pays-Bas
Poule C (à Bari) : États-Unis, Russie, Serbie, Australie, Tunisie, Cameroun
Poule D (à Varna) : Bulgarie, Pologne, Iran, Cuba, Finlande, Porto Rico
 

2ème phase de poule 21-23 septembre


3 jours de compétition
Les 1ers de chaque poule et les deux meilleurs 2èmes sont qualifiés

Poule E (à Milan) : A1 / B2 / C3 / D4
Poule F (à Bologne) : B1 / A2 / A3 / 4C
Poule G (à Sofia) : C1 / D2 / D3 / B4
Poule H (à Varna) : D1 / C2 / B3 / A4

 

3ème phase de poules 26-28 septembre


3 jours de compétition
Les deux meilleurs de chaque poule sont qualifiés pour les demi-finales

Poule I (à Turin) : Tirage au sort > 1er E/F + 1er G/H + le meilleur deuxième de la 2ème phase
Poule J (à Turin) : Tirage au sort > 1er E/F + 1er G/H + le 2ème meilleur deuxième de la 2ème phase
 

Demi-finales 29 septembre

 

Finales : 30 septembre