Accueil >>
HOME
(Miniature) CM 2018 : Les Bleus vainqueurs, cap sur Varna
(C) Julien Crosnier/FFVolley
18/09/2018
CM 2018 : Les Bleus vainqueurs, cap sur Varna
Auteur A.C., à Roussé
L’équipe de France s’est rassurée mardi pour son dernier match de poule du Championnat du monde à Roussé en battant le Canada 3-1 (25-22, 25-21, 22-25, 25-17). Troisièmes de la poule B, les Bleus disputeront la deuxième phase à Varna dans une poule relevée avec la Pologne, la Serbie et l'Argentine.
Mission accomplie ! Mise en difficulté dans la poule B par sa défaite dimanche face aux Pays-Bas (3-2), l’équipe de France savait que pour continuer à avoir des ambitions dans le Championnat du monde italo-bulgare, elle devait battre le Canada mardi en clôture de la première phase, et avec les trois points. C’est chose faite au terme d’une partie que les Bleus auront abordée avec sérieux et concentration, tout en mettant par moments le petit grain de folie qui la rend si particulière sur la planète volley, grâce notamment à un Earvin Ngapeth qui a pour l’occasion enfilé le costume de patron, meilleur marqueur du match (22 points, 19/30 en attaque, 3 aces).

Le futur joueur de Kazan a d’ailleurs d’entrée posé son empreinte sur le match, permettant à la France de se détacher (4-2), et si les Bleus se sont fait quelques frayeurs dans ce premier set à cause de quelques fautes techniques (16-19), le n°9 tricolore les a remis devant grâce à une énorme série au service (22-20), un avantage suffisant pour leur permettre de remporter ce premier set après un bloc-out de Thibault Rossard (25-22). L’entame de deuxième, manquée (4-8), a poussé Laurent Tillie à procéder à ses premiers changements, Jean Patry et Kevin Tillie remplaçant Stephen Boyer et Thibault Rossard, changements payants puisque les deux entrants (10 points au total pour le premier, 7 pour le second), vont apporter un second souffle aux Français parvenus à recoller (14-14) puis à creuser l’écart après le troisième ace personnel de Ngapeth (22-17), Tillie, long de ligne, clôturant la seconde manche (25-21).

Les Canadiens ne se sont pour autant pas désunis, réussissant à se détacher dans la troisième (13-17), puis à résister à un retour tricolore (20-20) pour relancer le suspense (22-25). Mais dans le quatrième set, contrairement au match face aux Pays-Bas, au cours duquel ils n’avaient pas su gérer la frustration de ne pas conclure, les hommes de Laurent Tillie ont très vite creusé un écart (8-4) qui ne cessera de croître jusqu’au bloc-out décisif de Patry (25-17). 3-1, la France termine troisième de la poule B avec trois victoires et deux défaites, et un total de 11 points qui peut lui permettre d’envisager l’avenir, sinon avec sérénité, au moins avec l’espoir intact d’accéder au Final Six de Turin. Un objectif qui passera par trois victoires lors de la seconde phase dans la poule H à Varna face à la Pologne (auteur d'un sans-faute au premier tour), la Serbie et l’Argentine, mais de toute façon, pour décrocher une médaille mondiale, l'objectif de départ, il faut bien un jour se frotter aux meilleurs...

Les réactions :

Jenia Grebennikov, libero de l’équipe de France :
« On est contents de finir cette poule comme ça, surtout avec l’état d’esprit qu’on a eu ce soir. Il y avait beaucoup de pression au début du match, mais on a su mettre de l’enthousiasme, on s’est fait plaisir et je pense que c’est ça qui nous a permis de remporter ce match. Notre enthousiasme et notre envie ont fait la différence, on n’a pas lâché un point, on a bien joué, et même si on perd un set, je pense qu’on méritait de gagner 3-0 au vu de l’intensité qu’on a mise dans ce match. Je suis super content de l’équipe ce soir, il nous fallait absolument ramener ces trois points pour continuer à espérer dans cette compétition. Maintenant, il faut tout gagner pour passer, il va falloir continuer à pousser, mais jouer mieux techniquement, en faisant moins de fautes ».

Nicolas Le Goff, central de l’équipe de France : « Cette victoire fait du bien pour tout, c’était important de retrouver un peu notre volley, c’est tout benef. On ne voulait pas faire la même erreur que contre les Hollandais où on gagne 2-0 et on se relâche un peu, du coup, on laisse filer le match. Là, on s’est dit qu’il fallait rester concentrés et sérieux du début à la fin, c’est ce qu’on a su faire. Maintenant, si on veut une médaille, il va falloir battre de grosses équipes, on n’a plus le choix ».

Benjamin Toniutti, capitaine de l’équipe de France : « Aujourd’hui, on eu beaucoup plus de sérénité que contre les Pays-Bas, quand on a été mis en difficulté, on est restés très solidaires, on ne s’est pas énervés, même dans le troisième. On s’est dit avant ce set qu’on était dans la même situation que contre la Hollande et qu’il ne fallait pas s’énerver s’ils se mettaient à mieux jouer, il fallait au contraire rester concentrés, c’est ce qu’on a fait, il faut garder cet état d’esprit pour la suite. Il y a deux jours, on n’était pas des nuls, aujourd’hui, on n’est pas des héros, il faut juste garder les pieds sur terre et continuer à prendre du plaisir ensemble, parce que c’est comme ça qu’on joue bien ».
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Deuxième tour, mode d'emploi. Le deuxième tour est composé de quatre poules de quatre équipes qui gardent toutes les points inscrits au premier. Le premier de chaque poule (le classement ne prend pas en compte en priorité le nombre de victoires, mais le nombre de points) accède au Final Six à Turin, ainsi que les deux meilleurs deuxièmes. Dans la poule H, celle de la France, la Pologne part en tête avec 15 points, devant la Serbie (12), la France (11), l'Argentine (6).
 
CLASSEMENT ET RÉSULTATS


POULE B A ROUSSÉ (BULGARIE)

LE CLASSEMENT

1. BRÉSIL
2. PAYS-BAS
3. FRANCE
4.
 CANADA
5. ÉGYPTE
6.
 CHINE

12/09/18
13h00 FRANCE / CHINE 3-0 (25-20, 25-21, 25-17)
>
 
La feuille de match
> 
Les photos


16h00 PAYS-BAS / CANADA 0-3 (15-25, 23-25, 18-25)
19h30 BRESIL / EGYPTE 3-0 (25-17, 25-22, 25-20)

13/09/18
16h00 EGYPTE / CANADA 0-3 (25-27, 28-30, 19-25)
19h30 BRESIL / FRANCE 3-2 (25-20, 25-20, 21-25, 25-23, 15-12)
>
La feuille de match
>
Les photos

14/09/18 
16h00 CHINE / PAYS-BAS 1-3 (21-25, 13-25, 25-23, 13-25)
19h30 FRANCE / EGYPTE 3-0 (25-22, 25-23, 25-16)
> L
a feuille de match
>
 
Les photos

15/09/18
16h00 CANADA / CHINE 3-1 (25-22, 25-19, 21-25, 25-23)
19h30 PAYS-BAS / BRESIL 3-1 (21-25, 25-20, 25-20, 25-21)

16/09/18
16h00 CHINE / EGYPTE 1-3 (26-28, 24-26, 25-17, 21-25)
19h30 PAYS-BAS / FRANCE  3-2 (23-25, 19-25, 25-21, 25-23, 15-13)
>
La feuille de match
>
Les photos

17/09/18
16h00 EGYPTE / PAYS-BAS 1-3 (18-25, 21-25, 25-23, 16-25) 
19h30 BRESIL / CANADA 3-1 (25-22, 19-25, 25-23, 25-18)

18/09/18
16h00 CHINE / BRESIL 0-3 (21-25, 22-25, 17-25)
19h30 CANADA / FRANCE 1-3 (22-25, 21-25, 25-22, 17-25)
> La feuille de match
>
 Les photos
 

DIFFUSION SUR LA CHAINE L'EQUIPE


Diffusion des matchs de l'Equipe de France en direct
 





LE GROUPE FRANCE


2 - 
GREBENNIKOV Jénia - Libero - 13/08/90 - TRENTO (ITA)

4 - PATRY Jean - Pointu - 27/12/96 - MONTPELLIER VOLLEY UC (FRA)

6 - TONIUTTI Benjamin - Passeur - 30/10/89 - ZAKSA KEDZIERZYN-KOZLE (POL)
7. 
TILLIE Kevin Récep/Attaquant 02/11/90 PEKIN (CHI)
8 - 
LYNEEL Julien - Récep/Attaquant - 15/04/90 - JASTRZĘBSKI WĘGIEL (POL)
9 - 
NGAPETH Earvin - Récep/Attaquant - 12/02/91 - KAZAN (RUS)
10 - 
LE ROUX Kévin - Central - 11/05/89 - SADA CRUSEIRO (BRE)
11 - 
BRIZARD Antoine - Passeur - 22/05/94 AZS POLITECHNIKA WARSZAWSKA (POL)
12 - 
BOYER Stephen - Pointu - 10/04/96 - VÉRONE (ITA)
14 - 
LE GOFF Nicolas - Central - 15/02/92 -  TOP VOLLEY LATINA (ITA)
15 -
MOUIEL Jeremie Libéro 04/05/95 AS CANNES
16- 
BULTOR Daryl- Central - 17/11/1995 - ARAGO SETE
18 - 
ROSSARD Thibault - Récep/Attaquant - 28/08/93 - RESOVIA RZESZOW (POL)
21 - 
CHINENYEZE Barthelemy - Central - 28/02/98 TOURS VB (FRA)

STAFF


Entraîneur : 
Laurent TILLIE
Entraîneur adjoint : 
Cédric ENARD
Entraîneur adjoint : 
Vincent PICHETTE
Manager : 
Arnaud JOSSERAND
Docteur :  
Eric VERDONCK
Kinésithérapeute:  
Jean-Paul ANDREA
Préparateur physique : 
Olivier MAURELLI
Statisticien : 
Paolo PERRONE

 

INFOS UTILES 


>> Site officiel de la compétition
 
>> Téléchargez le Dossier de Presse (MàJ - 17 sept)

               

 POULES

 

 


 

FORMULE SPORTIVE

 

1ère phase de poule 12-18 septembre


7 jours de compétition
équipes classées 1 à 4 qualifiées
équipes classées 5 et 6 éliminées

Poule A (à Florence) : Italie, Argentine, Japon, Belgique, Slovénie, Rép.Dominicaine
Poule B (à Ruse) : Brésil, Canada, France, Égypte, Chine, Pays-Bas
Poule C (à Bari) : États-Unis, Russie, Serbie, Australie, Tunisie, Cameroun
Poule D (à Varna) : Bulgarie, Pologne, Iran, Cuba, Finlande, Porto Rico
 

2ème phase de poule 21-23 septembre


3 jours de compétition
Les 1ers de chaque poule et les deux meilleurs 2èmes sont qualifiés

Poule E (à Milan) : Italie / Pays-Bas / Russie / Finlande  
Poule F (à Bologne) : Brésil / Belgique / Slovénie / Australie
Poule G (à Sofia) : Etats-Unis / Iran / Bulgarie / Canada 
Poule H (à Varna) : Pologne / Serbie / France / Argentine
 

3ème phase de poules 26-28 septembre


3 jours de compétition
Les deux meilleurs de chaque poule sont qualifiés pour les demi-finales

Poule I (à Turin) : Tirage au sort > 1er E/F + 1er G/H + le meilleur deuxième de la 2ème phase
Poule J (à Turin) : Tirage au sort > 1er E/F + 1er G/H + le 2ème meilleur deuxième de la 2ème phase
 

Demi-finales 29 septembre

 

Finales : 30 septembre