Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleus : Boyer et Louati MVP
Photo : legavolley.it
14/01/2019
Le Journal des Bleus : Boyer et Louati MVP
Le début d'année 2019 se passe bien pour les Français d'Italie qui ont tous gagné lors de la 17e journée ce week-end, Stephen Boyer et Yacine Louati ayant été élus MVP avec Vérone et Padoue.
Italie

Les Français de SuperLega se portent bien, merci pour eux ! Après Trévor Clevenot, élu MVP lors des deux dernières journées, Stephen Boyer et Yacine Louati ont également connu ces honneurs à l’occasion de la 17e journée disputée dimanche : le premier grâce à ses 24 points (50% en attaque et 6 des 12 blocs de son équipe) inscrits pour Vérone, qui a dominé Castellana Grotte (25-21, 24-26, 25-18, 25-20), le second, qui a de son côté totalisé 23 points (60% en attaque et 5 aces), pour Padoue, vainqueur en cinq manches de Sora (25-18, 25-21, 24-26, 13-25, 15-6).
Du côté de Milan le record d’affluence pour un match de saison régulière a été battu avec 12 343 spectateurs venus assister au Mediolanum Forum à la victoire de l’équipe locale, avec Trévor Clevenot (12 points, 48% en attaque et 2 blocs), sur Modène (25-22, 25-22, 25-20), ce qui permet à Milan de conforter sa cinquième place.
En tête depuis la journée précédente, Trentino, avec Jenia Grebennikov, s’est facilement imposé à Vibo Valentia (25-23, 25-16, 25-18).
En Serie A2, Spoleto, la formation de Jonas Aguenier, était exempte de la 3e journée retour.

Ligue A

La 13e journée de Ligue A était marquée par le choc entre les deux leaders, Rennes et Tours, et le champion sortant est allé infliger aux Bretons leur troisième défaite de la saison, en cinq manches (22-25, 25-23, 25-23, 21-25, 15-7), grâce notamment au central des Bleus, Barthélémy Chinenyeze, auteur de 7 points, dont 5 blocs. Cette victoire permet au TVB de revenir à deux longueurs de Rennes.
L’une des surprises de cette journée a été la victoire de Cannes, désormais entraîné par Luc Marquet après le retrait d’Arnaud Josserand, sur le troisième, Poitiers, un net succès (25-18, 25-19, 25-15) pour les partenaires de Raphaël Corre (2 points) et Jérémie Mouiel. En revanche, le dernier, Sète, s’est encore incliné, les coéquipiers de Daryl Bultor (8 points, 6/11 en attaque, 1 ace et 1 bloc) ayant été dominés lors du derby à Montpellier (25-12, 25-14, 22-25, 25-23), emmené par un percutant Jean Patry (22 points, 56% en attaque, 5 blocs et 2 aces).

Pologne

Zaksa exempt de la 15e journée (la PlusLiga ne se joue plus qu’à treize équipes depuis le retrait en cours de saison de Szczecin pour cause de difficultés financières), son dauphin, Varsovie, recevait Resovia et c’est la formation d’Antoine Brizard, auteur de 2 points, qui s’est nettement imposée (25-18, 25-21, 25-14) aux dépens de celle de Thibault Rossard, qui a fait de courtes entrées en jeu au service (aucun point). Troisièmes, Jastrzebski Wegiel et Julien Lyneel ont battu Zawiercie lundi (25-21, 25-15, 22-25, 25-14), avec une bonne prestation du gaucher tricolore, auteur de 17 points, 48% en attaque, 4 aces et 2 blocs.

Allemagne

C’était la reprise en Bundesliga ce week-end et elle a été bien négociée par Berlin qui, avec Nicolas Le Goff (5 points, 4/6 en attaque et 1 bloc), a battu en trois manches Bühl (25-18, 25-21, 25-16).

Russie

Le Zénith Kazan a poursuivi son sans-faute dimanche avec une 14e victoire en autant de matchs pour les partenaires d’Earvin Ngapeth, auteur de 12 points, lors du déplacement sur le terrain du Dinamo-Lo (25-22, 25-23, 25-22).

Chine

Du côté de la Chine, Shanghai, la formation de Kevin Tillie, a achevé à la première place la saison régulière en milieu de semaine dernière par un succès sur Jiangsu (25-19, 25-14, 25-18), place désormais aux demi-finales avec un affrontement face à Shandong, premier match le 19 janvier à Pékin.

Brésil

La phase retour du Championnat brésilien a débuté ce week-end et Sada Cruzeiro, avec Kévin Le Roux (3 points, tous au bloc), a redémarré par une victoire en quatre manches sur Itapetininga (28-30, 30-28, 25-19, 25-23), la formation de Belo Hoizonte occupe la deuxième place à un point du leader, SESC-Rio de Janeiro.