Accueil >>
HOME
31/01/2019
Europe : Chaumont, c'est tout bon !
La 4e journée de la Ligue des champions a souri mercredi à Chaumont, vainqueur 3-2 à Friedrichshafen, ce qui permet au club champenois de faire un pas de plus vers les quarts de finale. Retour sur la semaine européenne des joueurs et clubs tricolores.
Ligue des champions

Dans la poule A, le Zénith Kazan, quadruple champion d'Europe en titre, a dominé sans surprise les Belges de Roeselare, ex-équipe du sélectionneur de l'équipe de France féminine, Emile Rousseaux, une victoire en quatre sets (20-25, 25-18, 25-18, 25-20), avec à la clé 17 points pour Earvin Ngapeth, 48% en attaque et 3 aces. Avec quatre victoires en autant de matchs, Kazan est d’ores et déjà assuré de terminer premier de la poule et donc de disputer les quarts de finale (le premier de chaque poule et les trois meilleurs deuxièmes se qualifient pour les quarts de finale).

Dans la poule B, Zaksa Kedizerzyn-Kozle, la formation de Benjamin Toniutti, s'est bien relancée à domicile en battant jeudi Modène 3-1 (22-25, 26-25, 25-21, 25-22), ce qui permet au club polonais de rester en course pour la deuxième place.

Dans la poule C, Chaumont a réalisé une excellente opération en allant s’imposer mercredi à Friedrichshafen, la formation de Rafael Redwitz, au tie-break (25-19, 25-19, 22-25, 19-25, 16-14). Ce succès permet aux hommes de Silvano Prandi de rester dans la course à la première place de la poule (directement qualificative pour les quarts) avant de recevoir leur principal concurrent, le Zénith Saint-Pétersbourg, dans deux semaines.

Dans la poule D, Berlin, avec Nicolas Le Goff (6 points), s’est incliné à domicile face à Gdansk (20-25, 21-25, 36-38), une troisième défaite pour les hommes de Cédric Enard qui ne verront sans doute pas les quarts de finale.

Mission tout aussi compliquée dans la poule E pour Tours, qui s’est logiquement incliné sur le terrain de Pérouse (25-20, 25-20, 25-19). Pour terminer deuxièmes, les partenaires de Barthélémy Chinenyeze (4 points contre Pérouse) doivent prendre six points sur leurs deux derniers matchs et espérer que dans le même temps, le Dinamo Moscou n’en marque aucun.

Coupe de la CEV

Trentino Volley, avec Jenia Grebennikov, a confirmé son statut de grand favori de la Coupe de la CEV en allant battre les Suisses d'Amriswil mercredi en quarts de finale aller (25-21, 25-19, 25-20).

Challenge Cup

Poitiers s’est fait surprendre mercredi en quarts de finale aller en Israël, battu 3-0 par l’Hapoel Yoav Kfar Saba (25-22, 25-18, 25-19). Les hommes de Bruce Donat devront l’emporter 3-0 ou 3-1 au retour chez eux le 13 février pour espérer passer au set en or.