Accueil >>
HOME
11/07/2019
VNL-Finales : Les Bleus battus par les Etats-Unis
L’équipe de France s’est inclinée dans la nuit de mercredi à jeudi lors de son premier match des Finales de la Volleyball Nations League à Chicago face aux Etats-Unis en quatre sets (25-16, 25-22, 23-25, 25-21). Elle affronte la Russie la nuit prochaine pour son deuxième match de poule.
Pour son entrée en matière dans la Crédit Union Arena 1 de Chicago, l’équipe de France savait qu’elle allait souffrir face à une équipe américaine, qui, pour la première fois depuis le début de la Volleyball Nations League 2019, se présentait avec son six-type composé de Matthew Anderson à la pointe, de Taylor Sander et Aaron Russsell aux ailes, de Maxwell Holt et David Smith au centre, et de Micah Christenson à la passe (Erik Shoji libero). Les Bleus, dans une configuration de départ avec Benjamin Toniutti passeur, Jean Patry à la pointe, Kévin Le Roux et Barthélémy Chinenyeze au centre, Trevor Clévenot et Kevin Tillie en réceptionneurs/attaquants (Nicolas Rossard libero), ont en effet souffert, s’inclinant en quatre sets, non sans avoir lutté jusqu’au bout pour tenter de trouver des solutions pour contrer la puissance adverse.

Une puissance matérialisée par la nette domination des Etats-Unis au bloc, les hommes de John Speraw terminant la rencontre avec 16 blocs contre 5 aux Tricolores, dont 8 pour le seul Maxwell Holt (17 points au total), 4 pour son compère du centre, l’ancien Tourangeau David Smith. Après un premier set d’abord équilibré puis terminé en trombe par les joueurs locaux (sept points de rang, 25-16), les débats auront été plus équilibrés dans les deux suivants, avec un money-time abordé à égalité 20-20, qui penchait finalement dans le camp américain au deuxième (25-22), dans celui des partenaires de Jean Patry, auteur d’un match solide (17 points, tous en attaque, sur 29 tentatives), au troisième (23-25).

Les coéquipiers d’Aaron Russell (16 points) ont ensuite fait la course en tête dans le quatrième, remporté 25-21, ce qui leur permet de faire un pas vers les demi-finales de cette VNL à domicile. De leur côté, les Bleus, au sein desquels Laurent Tillie a procédé en cours de match à de nombreux changements pour tenter de faire déjouer les Américains (entrées de Julien Lyneel, Antoine Brizard, Daryl Bultor, Thibault Rossard), n’ont de leur côté plus le choix : s’ils veulent, comme les quatre années précédentes, faire partie du dernier carré de la compétition, ils doivent battre la Russie, tenante de cette VNL, la nuit prochaine.

La réaction de Laurent Tillie, entraîneur de l’équipe de France : « Les deux équipes ont fait beaucoup de fautes au service, je crois que c’est dû à la salle et à l’éclairage, on a vu un match haché à cause de ça, ce qui est étonnant, c’est que les Américains en ont fait autant que nous, c’était incroyable. Après, j’ai trouvé les Américains beaucoup plus denses et beaucoup plus forts, ils ont eu le temps de se préparer alors que nous, nous sommes qualifiés sur le dernier week-end, nous avons fait beaucoup de voyages par rapport à eux. On a été pas trop mal en défense, mais on n’a pas été du tout performants en attaque, il faut essayer de trouver des solutions. La base des Américains, c’est gros service et gros bloc, leur bloc nous a posé pas mal de problèmes, alors que nous, nous n’avons pas été assez performants dans ce secteur. J’ai fait des changements pour essayer de trouver des solutions et de la fraîcheur. Contre la Russie, ça va être un peu le même match, avec une grosse force de service et de bloc, des attaquants très hauts qui vont chercher à attaquer au-dessus, ça va être un peu le même style de défi. »

Les 13 joueurs français pour les Finales de la Volleyball Nations League :

Pointu : Jean Patry
Réceptionneurs/attaquants : Trévor Clevenot, Thibault Rossard, Julien Lyneel, Kevin Tillie, Yacine Louati
Passeurs : Benjamin Toniutti, Antoine Brizard
Centraux : Kévin Le Roux, Barthélémy Chinenyeze, Daryl Bultor, Jonas Aguenier
Libero : Nicolas Rossard

Résultats et programme (heures françaises) :

Poule A :
Jeudi 11 juillet, 2h30 : France/Etats-Unis 1-3 (16-25, 22-25, 25-23, 21-25)
Vendredi 12 juillet, 3h : France/Russie
Samedi 13 juillet, 3h : Etats-Unis/Russie

Poule B :
Mercredi 10 juillet, 23h30 : Brésil/Pologne 2-3 (23-25, 25-23, 21-25, 25-21, 9-15)
Vendredi 12 juillet, 0h : Iran/Pologne
Samedi 13 juillet, 0h : Brésil/Iran

Demi-finales :
Dimanche 14 juillet, 0h : 1er A/2e B
Dimanche 14 juillet, 3h : 1er B/2e A

Finale pour la 3e place : dimanche 14 juillet, 22h
Finale : lundi 15 juillet, 1h