Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleus : Clevenot MVP et en quarts
Photo : legavolley.it
01/03/2021
Le Journal des Bleus : Clevenot MVP et en quarts
Trévor Clevenot s’est illustré ce week-end avec Piacenza qui, comme Modène et Jenia Grebennikov, s’est qualifié pour les quarts de finale du championnat d’Italie. Partout en Europe, les playoffs approchent pour les internationaux tricolores qui sont tous concernés.
Italie

Les matchs retour du tour préliminaire des playoffs de SuperLega se sont disputés cette semaine et ils ont permis à Piacenza et Modène de valider leur ticket pour les quarts de finale : Piacenza, porté par un Trévor Clevenot désigné MVP de la rencontre (12 points, 9/15 en attaque, 2 aces, 1 bloc), est allé battre Padoue en quatre sets (25-17, 25-20, 22-25, 25-20) et défiera Trentino en quarts. Modène et Jenia Grebennikov (90% de réceptions positives) se sont quant à eux imposés à Ravenne en trois manches (25-22, 25-22, 27-25), ce dernier retrouvera en quarts de finale une de ses anciennes équipes, la Lube Civitanova.
En revanche, il y aura un match d’appui entre Milan et Vérone, puisque les Milanais, vainqueurs du match aller dimanche dernier, se sont inclinés hier au retour (20-25, 25-18, 25-20, 25-21) face aux partenaires de Jonas Aguenier (9 points, 7/10 en attaque, 2 blocs). Les coéquipiers d’un Jean Patry contré en attaque (25% pour 6 points) auront l’avantage du terrain (même à huis clos) lors de la belle disputée samedi prochain.

Pologne

Zaksa Kedizerzyn-Kozle assuré depuis plusieurs semaines de terminer la saison régulière en tête, son entraîneur Nikola Grbic a encore fait tourner ce week-end à l’occasion de la réception de Lubin pour le compte de la 25e journée de PlusLiga, les partenaires de Benjamin Toniutti (5 points) ont mené de deux sets avant de finalement s’incliner (25-20, 25-21, 20-25, 23-25, 11-15). De son côté, le deuxième, Jastrzebski Wegiel, avec Yacine Louati entré en jeu (3 points), avait joué et perdu à domicile en milieu de semaine en match en retard de la 14e journée face à Zawiercie (19-25, 25-20, 20-25, 13-25). La 26e et dernière journée de la saison régulière aura lieu du 5 au 9 mars.

Russie

La fin de la saison régulière approche également en Super League puisqu’il ne reste que deux journées à disputer. Ce week-end, pour le compte de la 24e, le Zénith Saint-Pétersbourg, emmené par Antoine Brizard (3 points), a dominé Krasnoïarsk (25-21, 21-25, 25-17, 25-19), il occupe la 4e place (24 matchs joués), à 11 points du leader, le Dinamo Moscou (23), 2 du Zénith Kazan (25) d’Earvin Ngapeth, qui n’a pas joué ce week-end, et 1 de Kuzbass Kemerovo (22). Rappelons que les deux premiers se qualifient directement pour le Final Six (4-10 avril), les équipes classées de 3 à 10 disputent des barrages qualificatifs pour ce même Final Six.

Allemagne

La saison régulière de Bundesliga se termine le week-end prochain, les jeux sont déjà faits pour les trois premières places : Friedrichshafen, la formation de Nicolas Maréchal, est assurée de terminer en tête devant Düren et Berlin (qui n’a pas joué ce week-end) qui, avec ses Français Timothée Carle, Pierre Pujol, Samuele Tuia et Kévin Le Roux, sera opposé en quarts de finale au cinquième de cette saison régulière.

Turquie

En Super Lig, Julien Winkelmuller s’est mis en évidence ce week-end lors de la 30e et dernière journée de la saison régulière, auteur de 16 points (67% en attaque, 2 aces, 2 blocs) pour Arkas Spor, qui a dominé Haliliye BLD en trois manches (25-19, 25-20, 25-20). Arkas Spor termine troisième au classement final et donc qualifié pour les playoffs (la première place se joue entre Ziraat et Fenerbahçce qui ont des matchs en retard à disputer).

Ligue A

Le match entre le leader, Montpellier, et Nantes-Rezé reporté à dimanche prochain, la bonne affaire de la 22e journée de Ligue A disputée ce week-end est pour Cannes, vainqueur à Toulouse (3-0) et solide deuxième, avec cinq longueurs d’avance sur Narbonne qui a été gagner 3-1 à Tours, qui, après ce troisième revers de suite en championnat, rétrograde à la septième place. De son côté, Chaumont, avec Raphaël Corre (5 points dont 2 aces), a subtilisé la cinquième place à Tourcoing qu’il a battu en quatre sets (22-25, 25-19, 25-17, 25-16) – 6 points pour Daryl Bultor dans les rangs nordistes.