Accueil >>
HOME
06/03/2021
Beach : Qatar, un an après
Dernier tournoi important du World Tour disputé l'an dernier avant le confinement, le World Tour 4 étoiles de Doha, rebaptisé Katara Cup, débute lundi par les qualifications. Qui concernent trois paires françaises engagées.
Lorsqu'ils se sont inclinés il y a tout juste un an en qualifications du World Tour 4 étoiles de Doha, Quincy Ayé et Arnaud Gauthier-Rat n'imaginaient sans doute pas qu'ils n'allaient plus rejouer à ce niveau pendant les douze mois suivants. La pandémie de Covid-19 est entre-temps passée par là, mettant à l'arrêt les grandes compétitions sportives, dont le World Tour de beach-volley qui, hormis quelques tournois 1 étoile, comme celui de Montpellier en septembre 2020, a été brutalement interrompu.

Si la situation sanitaire est encore compliquée un an plus tard, rendant difficiles les voyages internationaux et le calendrier de la saison encore incertain, la compétition de haut niveau devrait reprendre petit à petit dans les mois à venir et c'est donc à Doha, là où il s'était interrompu il y a un an, sur une victoire des Polonais Fijalek/Bryl, que le World Tour redémare vraiment en 2021, avec un tournoi 4 étoiles qui, pour la première fois, est également ouvert aux femmes.

Pour les équipes de France féminine et masculine, qui sortent de deux mois d'une préparation intensive, entre Toulouse, où elles sont désormais réunies, et Tenerife, où elles ont passé le mois de février en stage, s'entraînant notamment avec d'autres nations, ce rendez-vous est attendu avec impatience, d'autant que quasiment tous les meilleurs mondiaux seront là.

Chez les filles comme chez les garçons, il faudra cependant passer par le piège des qualifications, avec un tour à passer pour les Tricolores (exempts du premier) pour accéder au main draw : Alexandra Jupiter et Aline Chamereau sont têtes de série n°4 du tableau de qualifications, Alexia Richard et Lézana Placette n°7. Côté masculin, Quincy Ayé et Arnaud Gauthier-Rat sont têtes de série n°1, Youssef Krou et son nouveau coéquipier Olivier Barthélémy (
voir notre interview) ont dû se retirer, ce dernier souffrant d'une légère blessure aux adducteurs.


lien pour suivre la compétition

lien pour voir les matchs