Accueil >>
HOME
(Miniature) LAM : Montpellier et Tours devant
Photo : Montpellier Media / LNV
13/01/2021
LAM : Montpellier et Tours devant
Montpellier (face à Poitiers) et Tours (à Chaumont) se sont imposés mardi lors de matchs en retard de Ligue A masculine. Plusieurs internationaux et internationales tricolores jouaient également en ce milieu de semaine en Italie, en Pologne et en Allemagne.
Montpellier ne s'arrête plus ! Après avoir débuté la saison de Ligue A par deux défaites en trois matchs (à Cannes puis à Toulouse), la formation héraultaise n'a depuis le 13 octobre plus concédé le moindre revers, enchaînant onze victoires consécutives. La dernière en date mardi en match en retard de la 6e journée, les partenaires du central international Nicolas Le Goff (10 points, 4/8 en attaque, 5 blocs, 1 ace) ayant disposé de Poitiers en trois manches (25-20, 33-31, 25-22).

Ce nouveau succès permet au MUC de conforter sa place de leader avec désormais 4 points d'avance (et un match en plus) sur Tours, qu'il est allé battre la semaine dernière (3-2) et qui, de son côté, jouait également mardi soir, en match en retard de la 8e journée. Avec à la clé une victoire 3-1 (25-21, 22-25, 25-21, 25-20) pour les coéquipiers du libéro tricolore Nicolas Rossard sur le terrain de Chaumont du passeur Raphaël Corre (4 points).

On jouait également mardi soir en Italie : en match en retard de la 17e journée de SuperLega, Modène, emmené par Jenia Grebennikov, est allé s'imposer 3-0 à Piacenza (35-33, 25-15, 25-22), pour lequel Trévor Clevenot a inscrit 8 points (46% en attaque, 2 blocs). Cette victoire permet à Modène, désormais septième, de revenir à une longueur de sa victime du soir.

Côté féminin, Conegliano, l'équipe de Lucille Gicquel (qui n'a pas joué), a poursuivi son impitoyable sans-faute mercredi avec un 17e succès en autant de rencontres (51 points pris sur 51 possibles !) sur le terrain de Scandicci (25-22, 25-20, 25-15).

En PlusLiga polonaise (match en retard de la 5e journée), le deuxième du classement, Jastrzebski Wegiel, avec Yacine Louati sur le banc, s'est incliné mardi à domicile face à Varsovie après avoir pourtant mené de deux sets (25-18, 25-23, 25-27, 19-25, 9-15), il compte désormais 13 points de retard sur le leader invaincu du championnat polonais, Zaksa Kedzierzyn Kozle, qui, avec Benjamin Toniutti, s'est imposé mercredi à Radom pour le compte de la 9e journée (25-19, 25-14, 25-17).

Deux rencontres de la Tauron Liga féminine impliquant des internationales françaises se sont par ailleurs jouées en ce début de semaine : lundi (15e journée), Bydgoszcz, avec Alexandra Dascalu (9 points, 47% en attaque), s'est incliné à domicile en trois sets serrés face à Commercecon Lodz (27-29, 21-25, 27-29), tandis que mardi (11e journée), le leader, Rseszow, a concédé sa deuxième défaite de la saison, battu en cinq sets à Police (23-25, 17-25, 25-19, 25-16, 15-13). Juliette Fidon Lebleu, entrée dans les trois derniers sets, a inscrit 3 points pour Rzeszow qui reste en tête avec un point d'avance (et un match en moins) sur Radom.

Enfin en Allemagne, c'était la rentrée mercredi pour Berlin qui, avec Pierre Pujol titulaire (Timothée Carle est resté sur le banc, Kévin Le Roux n'était pas sur la feuille de match), a dominé Unterhaching en trois sets pour le compte de la 12e journée (25-21, 25-8, 25-17).