Accueil >>
HOME
08/10/2017
Supercoupes : Boyer et Chaumont sacrés
Grâce à 22 points de son pointu international Stephen Boyer, Chaumont a remporté samedi à Mulhouse la première Supercoupe de son histoire en battant Ajaccio 3-1. Côté féminin, Mulhouse a fait la loi à domicile contre Venelles (3-0).
Les champions ont eu le dernier mot ! Les Supercoupes qui opposaient samedi soir les champions de France sortants aux vainqueurs de la Coupe de France 2017, ont souri aux premiers, sortis avec un nouveau trophée du Palais des Sports de Mulhouse. Devant leur public, les Mulhousiennes de l’ASPTT n’ont d’abord fait qu’une bouchée d’une équipe de Venelles encore en rodage, victorieuses en trois manches (25-15, 25-15, 25-13), grâce notamment à leur nouveau duo belge composé de la passeuse Aziliz Divoux et de la jeune Britt Herbots, élue MVP de la partie.

Dans la foulée du triomphe des filles de Magali Magail, qui décrochent la première Supercoupe de leur histoire, Chaumont s’est également imposé, mais plus difficilement face à une équipe d’Ajaccio qui avait pris les devants en réussissant un premier set de haute volée (25-16), avant de finalement céder face au champion sortant (23-25, 13-25, 20-25), porté par sa nouvelle recrue Yacine Louati et la puissance d’un Stephen Boyer déjà au rendez-vous.

Avec 22 points inscrits, le pointu du CVB52 et de l’équipe de France a été élu MVP du match. "L’équipe a changé, il n’y a pas encore forcément tous les automatismes, on continue de se découvrir, mais chacun a sorti ses points au bon moment", s’est-il félicité sur le site de la LNV à l’issue de la rencontre. Place maintenant au Championnat avec une première journée qui mènera le CVB52 vendredi prochain sur le terrain de Nantes-Rezé.