Accueil >>
HOME
12/02/2018
Coupe de France amateurs : Les finales connues
A l’issue des quarts et demi-finales disputés ce week-end, on connaît les affiches des finales de la Coupe de France amateurs le 10 mars à Coubertin : côté féminin, Mougins sera opposé à Marcq-en-Baroeul, tandis que chez les messieurs, Saint-Jean-d’Illac et Amiens en découdront.
Le programme du samedi 10 mars pour les grandes finales de la Coupe de France au stade Pierre-de-Coubertin, à Paris, est presque complet : après les qualifications la semaine dernière de Chaumont et de Tourcoing pour la finale professionnelle masculine et en attendant les demi-finales féminines qui auront lieu mardi soir (Cannes/Le Cannet et Mulhouse/Béziers), c’est la Coupe de France amateurs qui a livré son verdict ce week-end, puisque se sont disputés les quarts et les demi-finales.

Dans le tableau féminin, les tournois se disputaient à Mougins et Villejuif : devant son public, Mougins, lauréat de cette Coupe en 2016, finaliste l’année précédente, a réussi son examen de passage en écartant Istres en quarts de finale (3-1) puis Nîmes en demi-finale (25-17, 25-11, 25-16). L’équipe azuréenne, qui a terminé première de la Poule B en Elite féminine (12 victoires-2 défaites), sera opposée en finale à Marcq-en-Baroeul, qui a de son côté dominé la Poule A (13 victoires-1 défaite) : à Villejuif, la formation nordiste, finaliste malheureuse de cette Coupe fédérale l’an dernier face à Chamalières, a eu raison de Clamart en quarts de finale (3-0) puis de Calais en demi-finales (25-22, 20-25, 25-21, 25-22).

Dans le tableau masculin, Saint-Jean-d’Illac a confirmé sa très bonne saison régulière en Elite (première place de la Poule A avec 13 victoires-1 défaite) en remportant le tournoi disputé à Martigues : les Girondins ont successivement sorti Epinal (3-1) puis Martigues au tie-break (23-25, 25-22, 18-25, 25-22, 15-13). Ils seront favoris de la finale le 10 mars face à une équipe qu’ils ont croisée cette saison dans leur poule, Amiens (quatrième de la saison régulière). A Conflans, la formation picarde a d’abord battu Halluin en quarts de finale (3-0) puis le finaliste de la saison dernière, Conflans-Andrésy-Jouy Volley-Ball, en quatre manches (15-25, 25-15, 25-22, 25-23) en demi-finales.