Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleus : Louati domine Boyer
Photo : legavolley.it
03/12/2018
Le Journal des Bleus : Louati domine Boyer
Retour sur les performances des internationaux tricolores en club, avec un week-end marqué par la victoire de Jenia Grebennikov et Trentino au Mondial des clubs, mais également le succès en Italie de Padoue (Yacine Louati) à Vérone (Stephen Boyer).
Italie

Trentino Volley sacré pour la cinquième fois dimanche champion du monde des clubs aux dépens de la Lube Civitanova (voir notre article), la formation de Jenia Grebennikov, élu meilleur libero du tournoi, affrontera le Milan de Trévor Clevenot le 12 décembre en match en retard de la 10e journée. Dans les autres matchs de cette journée, Padoue, emmené par un bon Yacine Louati (15 points, 13/29 en attaque, 1 ace et 1 bloc), est allé battre Vérone de Stephen Boyer (16 points, 14/36, 1 ace et 1 bloc) en quatre manches (25-16, 20-25, 25-19, 25-15), ce qui permet à Padoue de passer devant sa victime du jour au classement (8e et 9e).
En Serie A2, Spoletto, avec Jonas Aguenier sorti après deux sets (2 points), s’est incliné sur le terrain de Reggio Emilia (26-24, 23-25, 25-15, 25-22).

Pologne

Championnat du monde des clubs en Pologne oblige, la 9e journée de PlusLiga s’était jouée en plusieurs temps la semaine dernière : dans le duel entre les deux passeurs de l’équipe de France, le leader invaincu, Zaksa, emmené par Benjamin Toniutti (2 blocs), est allé s'imposer mercredi en quatre sets (25-17, 25-19, 18-25, 25-13) sur le terrain de Varsovie, la formation d'Antoine Brizard (1 bloc). Dans la foulée, Zaksa a enchaîné vendredi un 10e succès en autant de rencontres en match avancé de la 14e journée en battant à domicile Bedin (25-16, 25-18, 25-22).
Lundi dernier, Jastrzebski Wegiel et Julien Lyneel (6 points, 6/19 en attaque) s'étaient inclinés à domicile face à Chemik Bydgoszcz (23-25, 16-25, 22-25), tandis que Resovia, qui disputait le Mondial des clubs dont il a pris la 4e place, grâce notamment à un bon Thibault Rossard, avait joué et perdu le vendredi précédent face à Olsztyn (2-3), malgré les 21 points du réceptionneur-attaquant des Bleus.

Ligue A

L'affiche de la 9e journée opposait ce week-end Nantes-Rezé à Tours et c’est le champion de France, avec un Barthélémy Chinenyeze qui n’a joué que le premier set (2 points), qui s’est imposé en cinq manches (21-25, 25-22, 25-21, 24-26, 15-7), les deux équipes étant à égalité de points au classement (le NMRV 2e, le TVB 3e), à cinq longueurs du leader, Rennes. Dans les autres matchs, ça va mal pour Sète qui, malgré un bon Daryl Bultor (7/9 en attaque et 2 blocs), a chuté à Toulouse (25-23, 21-25, 25-23, 25-18) et se retrouve avant-dernier devant Cannes qui, avec Raphaël Corre (4 points dont 2 aces) et Jérémie Mouiel, s’est incliné à Ajaccio (25-19, 25-16, 21-25, 25-18). Montpellier et Jean Patry étaient exempts.

Allemagne

La 6e journée de la Bundesliga n’a pas souri à Berlin qui, avec Nicolas Le Goff (8 points, 4/5 en attaque et 4 blocs), s’est lourdement incliné sur le terrain du leader, Hypo Tyrol Unterhaching (25-19, 25-16, 25-22).

Ailleurs dans le monde

Earvin Ngapeth
et Kévin Le Roux ont eux aussi participé au Championnat du monde des clubs en Pologne la semaine dernière, avec à l’arrivée des déceptions pour leurs clubs respectifs, le Zénith Kazan, tenant du titre, et Sada Cruzeiro, triple vainqueur de l’épreuve, qui se sont fait sortir à l’issue de la phase de poules. En Chine, Pékin et Kevin Tillie ont enchaîné une sixième victoire en autant de matchs en allant gagner dimanche à Zhejiang (25-17, 25-16, 25-22).