Accueil >>
HOME
06/12/2018
Europe : Saint-Raphaël en 8e, Ajaccio et Tourcoing si près...
Les matchs retours des 16e de finale de la Coupe de la CEV ont eu lieu mercredi : chez les filles, Saint-Raphaël s'est qualifié, tandis que côté masculin, Ajaccio et Tourcoing, battus 3-0 chez eux à l'aller, ont renversé la situation avant de chuter au golden set. Qualification en Challenge Cup de Poitiers.
Cruelle issue pour Ajaccio et Tourcoing mardi soir en 16e de finale retour de la Coupe de la CEV. Certes, le lauréat corse de la Coupe de France 2016 et 2017, et son successeur au palmarès en 2018 savaient qu'après leur défaite à domicile 3-0 au match aller, la qualification était compromise, mais l'un comme l'autre ont su défendre leurs chances à fond, au point de s'imposer 3-0 à l'extérieur, et d'échouer au golden set : Ajaccio, porté par Pierre Pujol (7 points) et Timothée Carle (14), face à Istanbul BBSK (25-21, 25-21, 25-20, 12-15), Tourcoing contre les Espagnols de Teruel (25-18, 25-20, 25-19, 13-15).

Il n'y a donc plus de clubs français dans cette Coupe de la CEV masculine, mais reste un international tricolore, Jenia Grebennikov, quin avec le tout frais champion du monde des clubs, Trentino Volley, reçoit jeudi soir Lausanne, déjà battu 3-0 à l'aller.

Chez les filles en revanche, il reste deux clubs tricolores : Mulhouse, qualifié d'office pour les 8e de finale, avec une opposition à venir face aux Hongroises de Nyiregyhaza, et Saint-Raphaël qui, après sa défaite au tie-break à l'aller en Norvège, a renversé la situation mercredi à domicile en battant Forde 3-0 (25-20, 25-18, 25-12) et affrontera les Bosniennes de Brcko en 8e.


En Challenge Cup, les filles du Cannet, qui disputent en ce moment le Mondial des clubs en Chine, avaient déjà assuré leur qualification pour les 8e de finale la semaine dernière, elles affronteront les Bulgares de Stara Zagora, tandis que côté masculin, Poitiers, après son succès 3-2 à l'aller en Estonie, a confirmé au retour, avec une victoire en trois sets contre Saaremaa (26-24, 25-22, 25-21). Les hommes de Brice Donat seront opposés en 8e aux Finlandais de Rovaniemi ou aux Bulgares du Levski Sofia.