Accueil >>
HOME
13/02/2019
Europe : Chaumont vise les quarts
Suite du feuilleton européen cette semaine avec notamment la 5e journée de la Ligue des champions masculine, qui verra Chaumont recevoir le Zénith Saint-Pétersbourg, avec l’objectif de faire un pas vers les quarts de finale.
Avec trois victoires en quatre matchs, Chaumont, déjà parvenu l’année dernière à sortir de la phase de poules et à se qualifier pour les playoffs pour sa première participation à la compétition, reste en course pour l’une des huit places qualificatives pour les quarts de finale de la Ligue des champions, promises aux premiers de chaque poule et aux trois meilleurs deuxièmes. Reste à bien négocier les deux dernières journées qui verront la formation de Silvano Prandi recevoir mercredi le Zénith Saint-Pétersbourg, leader invaincu de la poule C, puis se rendre deux semaines plus tard à Ljubljana, qui a pour l’instant perdu ses quatre matchs.

Deux victoires et la qualification sera assurée, une pourrait suffire, dans la mesure où pour l’instant, Chaumont est le seul deuxième de poule, avec le Dinamo Moscou dans la poule D, à compter trois victoires. Le Complexe René-Tys de Reims, où le CVB52 reçoit en Ligue des champions, devrait être bien garni mercredi pour aider le champion de France 2017 à faire un pas de plus vers le Top 8 européen, face à l'actuel cinquième du Championnat russe.

Dans les autres poules, la qualification est déjà dans la poche dans la poule A pour le Zénith Kazan d’Earvin Ngapeth, qui se déplace jeudi à Francfort, tandis que dans la poule B, Zaksa Kedzierzyn-Kozle, la formation polonaise de Benjamin Toniutti, doit gagner mercredi sur le terrain des Tchèques de Karlovarsko pour conserver des chances de se hisser en quarts de finale.

Dans la poule D, la qualification paraît très compromise pour Berlin, l’équipe de Nicolas Le Goff, qui peut toutefois prolonger l’espoir, à condition de gagner mercredi à Maaseik. Mardi soir, Tours, emmené par Barthélémy Chinenyeze (11 points dont 5 blocs), a dominé Arkas Izmir en cinq sets, insuffisant cependant pour prétendre terminer à une des deux premières places de la poule E, le champion de France, qui recevra le Dinamo Moscou fin février, est éliminé.

Du côté de la Coupe de la CEV, Jenia Grebennikov et Trentino Volley, vainqueurs 3-0 à l’aller en Suisse, reçoivent Amriswil mercredi en quarts de finale retour, tandis qu’en Challenge Cup, Poitiers, dominé en trois sets à l’aller en Israël, tente de renverser la vapeur chez lui mercredi en quarts de finale retour face à l’Hapoel Yoav Kfar Saba.