Accueil >>
HOME
(Miniature) CM 2018 : France-Serbie, à quitte ou double
(c) Julien Crosnier/FFVolley
21/09/2018
CM 2018 : France-Serbie, à quitte ou double
Auteur A.C., à Varna
L’équipe de France attaque la deuxième phase du Championnat du monde aujourd’hui à 16h (heure française, en direct sur la chaîne L’Equipe) par un choc face à la Serbie à Varna. Contraints de gagner pour espérer se qualifier pour le Final Six de Turin, les Bleus ont leur destin entre leurs mains.
A la veille de son entrée en lice dans la poule H du Championnat du monde italo-bulgare face à la Serbie, c’est une équipe de France concentrée qui s’est entraînée près de deux heures jeudi au Palais des Sports et de la Culture de Varna. Une salle que les hommes de Laurent Tillie connaissent bien pour y avoir évolué plusieurs fois et qui leur réussit bien, puisqu’ils y avaient remporté le Groupe B de la Ligue Mondiale en 2015 (avant d’aller gagner dans la foulée la Ligue Mondiale à Rio), mais également trois matchs de poule de la Volleyball Nations League en juin dernier (face à la Bulgarie, au Brésil et au Canada). "C’est une belle salle, dans laquelle nous avons beaucoup gagné, pourvu que ça continue, même si on sait que ça va être plus dur", confiait jeudi Kevin Le Roux, de retour d’une blessure à la cuisse qui l’a tenu écarté des terrains depuis dix jours.

Le retour du central breton, dont la puissance au service et la présence au bloc ne peuvent qu’apporter un plus, est forcément une bonne nouvelle pour une équipe de France qui, après un parcours au premier tour conclu sur trois victoires pour deux défaites à Roussé, aborde cette poule H avec l’obligation de remporter ses trois matchs pour se qualifier pour le Final Six de Turin, qui réunira les six meilleures équipes de ce Championnat du monde. "On n’a plus rien à perdre, on a grillé notre joker au premier tour contre la Hollande, à nous de faire le taf", poursuit Le Roux, tandis que le réceptionneur-attaquant Julien Lyneel ajoute : "Nous sommes passés par plusieurs émotions au premier tour, là, c’est une nouvelle compétition qui commence, nous sommes maintenant fixés, nous savons que nous avons trois matchs à gagner, il faut jouer sans réfléchir, car si on fait un faux pas, c’est terminé. On revient de tellement loin qu’il ne faut pas se poser de questions et lâcher les chevaux".

Laurent Tille : "Il faudra mieux jouer"

Effectivement, s’ils n’avaient pas battu le Canada mardi dernier pour leur dernier match de poule (3-1), les Bleus aborderaient cette deuxième phase déjà éliminés, cette victoire leur permet d’y croire encore et surtout leur a redonné de la confiance après les doutes consécutifs à la défaite surprise face aux Pays-Bas (3-2). "Gagner 3-1 contre le Canada qui est une belle équipe, ça fait du bien, parce que dans l’attitude, on était vraiment là par rapport au match face aux Pays-Bas où on était frustrés et au ras des pâquerettes, là, on a montré un beau visage", confirme Julien Lyneel. Reste que le niveau s’annonce supérieur sur cette poule H, également composée des champions du monde polonais (match samedi) et de l’Argentine (dimanche), et que s’ils veulent franchir l’obstacle, les Tricolores doivent élever leur niveau de jeu. "On peut mieux jouer, estime l’entraîneur Laurent Tillie. On passe le premier tour en n’ayant pas des stats extraordinaires, on sait que pour aller plus loin, il faudra mieux jouer, notamment en attaque et au bloc/défense".

Le bloc-défense sera effectivement l’une des clés du match du jour face à une équipe de Serbie très agressive au service, elle qui a mis 13 aces à la Russie lors de son dernier match de poule. Le champion d’Europe russe a dû plier 3-2 sous les coups de boutoir de Kovacevic, Atanasijevic, Lisinac, Podrascanin et Ivovic, des joueurs qui, quand ils sont en confiance, peuvent devenir inarrêtables. La mission des Bleus sera donc de les faire douter, c’est-à-dire de les ralentir, comme ils ont notamment su le faire deux fois cette saison en Volleyball Nations League (victoires 3-0 à Aix et Lille), il faudra aussi bien servir et commettre moins de fautes en attaque qu’au premier tour.
 Bref, sortir le match parfait…
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Qualification, mode d'emploi. La FIVB a rappelé la formule de cette deuxième phase : le classement des quatre poules de quatre équipes tient compte avant tout du nombre de victoires, tous les résultats du premier tour étant comptabilisés, même ceux enregistrés contre des équipes éliminées. En cas d'égalité entre deux équipes au nombre de victoires, c'est le total des points qui les départage. Le premier de chacune des quatre poules se qualifie pour le Final Six à Turin, ainsi que les deux meilleurs deuxièmes, un Final Six, composé de deux poules de trois (les deux premiers en demi-finales), au cours duquel tous les compteurs sont remis à zéro. Le classement de la poule H avant le coup d'envoi des matchs vendredi est donc le suivant : la Pologne est en tête avec 5 victoires (15 points), devant la Serbie (4 victoires, 12 points), la France (3 victoires, 11 points) et l'Argentine (2 victoires, 6 points).
 

PROGRAMME et RESULTATS



POULE H À VARNA (BULGARIE) - 2ème Tour

HEURES FRANÇAISES

21/09/2018
16:00 : SERBIE / FRANCE
19:40 : POLOGNE / ARGENTINE

22/09/2018
16:00 : SERBIE / ARGENTINE
19h40 : POLOGNE / FRANCE

23/09/2018
16:00 : FRANCE / ARGENTINE
19:40 : POLOGNE / SERBIE




POULE B A RUSE (BULGARIE)

HEURES FRANCAISES

12/09/18
13h00 FRANCE / CHINE 3-0 (25-20, 25-21, 25-17)
>
 La feuille de match
> Les photos

16h00 PAYS-BAS / CANADA 0-3 (15-25, 23-25, 18-25)
19h30 BRESIL / EGYPTE 3-0 (25-17, 25-22, 25-20)


13/09/18
16h00 EGYPTE / CANADA 0-3 (25-27, 28-30, 19-25)
19h30 BRESIL / FRANCE 3-2 (25-20, 25-20, 21-25, 25-23, 15-12)
> La feuille de match
> Les photos

14/09/18 
16h00 CHINE / PAYS-BAS 1/3 (21-25, 13-)25, 25-23, 13-25) 
19h30 FRANCE / EGYPTE 3-0 (25-22 25-23 25-16)
> la feuille de match
>
 les photos

15/09/18
16h00 CANADA / CHINE 3-1 (25-22, 25-19, 21-25, 25-23)
19h30 PAYS-BAS / BRESIL 3-1 (21-25, 25-20, 25-20, 25-21)

16/09/18
16h00 CHINE / EGYPTE 1-3 (26-28, 24-26, 25-17, 21-25)
19h30 PAYS-BAS / FRANCE 3-2 (23-25, 19-25, 25-21, 25-23, 15-13)
> La feuille de match
> Les photos

17/09/18
16h00 EGYPTE / PAYS-BAS 1-3 (18-25, 21-25, 25-23, 16-25)
19h30 BRESIL / CANADA 3-1 (25-22, 19-25, 25-23, 25-18)

18/09/18
16h00 CHINE / BRESIL 0-3 (21-25, 22-25, 17-25)
19h30 CANADA / FRANCE 1-3 (22-25, 21-25, 25-22, 17-25)
> La feuille de match
> Les photos
 

DIFFUSION SUR LA CHAINE L'EQUIPE


Diffusion des matchs de l'Equipe de France en direct
 





LE GROUPE FRANCE


2 - GREBENNIKOV Jénia - Libero - 13/08/90 - TRENTO (ITA)

4 - PATRY Jean - Pointu - 27/12/96 - MONTPELLIER VOLLEY UC (FRA)

6 - TONIUTTI Benjamin - Passeur - 30/10/89 - ZAKSA KEDZIERZYN-KOZLE (POL)
7. TILLIE Kevin Récep/Attaquant 02/11/90 PEKIN (CHI)
8 - LYNEEL Julien - Récep/Attaquant - 15/04/90 - JASTRZĘBSKI WĘGIEL (POL)
9 - NGAPETH Earvin - Récep/Attaquant - 12/02/91 - KAZAN (RUS)
10 - LE ROUX Kévin - Central - 11/05/89 - SADA CRUSEIRO (BRE)
11 - BRIZARD Antoine - Passeur - 22/05/94 AZS POLITECHNIKA WARSZAWSKA (POL)
12 - BOYER Stephen - Pointu - 10/04/96 - VÉRONE (ITA)
14 - LE GOFF Nicolas - Central - 15/02/92 -  TOP VOLLEY LATINA (ITA)
15 - MOUIEL Jeremie Libéro 04/05/95 AS CANNES
16- BULTOR Daryl- Central - 17/11/1995 - ARAGO SETE
18 - ROSSARD Thibault - Récep/Attaquant - 28/08/93 - RESOVIA RZESZOW (POL)
21 - CHINENYEZE Barthelemy - Central - 28/02/98 TOURS VB (FRA)

STAFF


Entraîneur : Laurent TILLIE
Entraîneur adjoint : Cédric ENARD
Entraîneur adjoint : Vincent PICHETTE
Manager : Arnaud JOSSERAND
Docteur :  Eric VERDONCK
Kinésithérapeute:  Jean-Paul ANDREA
Préparateur physique : Olivier MAURELLI
Statisticien : Paolo PERRONE

 

INFOS UTILES 


>> Site officiel de la compétition
 
>> Téléchargez le Dossier de Presse (MàJ - 19 sept)

               

 POULES

 

 


 


2ÈME TOUR

 


Poule E (à Milan) : Italie / Pays-Bas / Russie / Finlande
Poule F (à Bologne) : Brésil / Belgique / Slovénie / Australie
Poule G (à Sofia) : Etats-Unis / Iran / Bulgarie / Canada
Poule H (à Varna) : Pologne / Serbie / France / Argentine

 

FORMULE SPORTIVE

 

1ère phase de poule 12-18 septembre


7 jours de compétition
équipes classées 1 à 4 qualifiées
équipes classées 5 et 6 éliminées

Poule A (à Florence) : Italie, Argentine, Japon, Belgique, Slovénie, Rép.Dominicaine
Poule B (à Ruse) : Brésil, Canada, France, Égypte, Chine, Pays-Bas
Poule C (à Bari) : États-Unis, Russie, Serbie, Australie, Tunisie, Cameroun
Poule D (à Varna) : Bulgarie, Pologne, Iran, Cuba, Finlande, Porto Rico
 

2ème phase de poule 21-23 septembre


3 jours de compétition
Les 1ers de chaque poule et les deux meilleurs 2èmes sont qualifiés

Poule E (à Milan) : Italie / Pays-Bas / Russie / Finlande
Poule F (à Bologne) : Brésil / Belgique / Slovénie / Australie
Poule G (à Sofia) : Etats-Unis / Iran / Bulgarie / Canada
Poule H (à Varna) : Pologne / Serbie / France / Argentine

 

3ème phase de poules 26-28 septembre


3 jours de compétition
Les deux meilleurs de chaque poule sont qualifiés pour les demi-finales

Poule I (à Turin) : Tirage au sort > 1er E/F + 1er G/H + le meilleur deuxième de la 2ème phase
Poule J (à Turin) : Tirage au sort > 1er E/F + 1er G/H + le 2ème meilleur deuxième de la 2ème phase
 

Demi-finales 29 septembre

 

Finales : 30 septembre